408km – étape 2 : Vleteren – Ruiselede

À la fin du Grand Tour, nous suivons la ligne frontalière de l’Eurométropole, une escapade de 408 kilomètres. D’Armentières à Ruiselede, d’Enghien à La Bassée, à la recherche des histoires nées dans la périphérie de notre région frontalière. Cette étape nous fait passer à travers le centre de la Flandre occidentale pour terminer à Ruiselede, le point le plus au nord de l’Eurométropole.

408km – rit 2: Vleteren – Ruiselede

Op het einde van Le Grand Tour trekken we langs de grenslijn van de Eurometropool, een tocht van 408 kilometer. Van Armentières tot Ruiselede, van Enghien tot La Bassée. Op zoek naar de verhalen in de periferie van onze grensregio. In deze etappe trekken we door Midden-West-Vlaanderen naar Ruiselede, het meest noordelijke punt van de Eurometropool.

408km – étape 1 : Armentières – Roesbrugge

À la fin du Grand Tour, nous suivons la ligne frontalière de l’Eurométropole, une escapade de 408 kilomètres. D’Armentières à Ruiselede, d’Enghien à La Bassée, à la recherche des histoires nées dans la périphérie de notre région frontalière. Au cours de cette première étape, nous zigzaguons à la frontière, examinant les traces qu’a laissées la guerre et nous délectant du calme de l’Yser.

408km – rit 1: Armentières – Roesbrugge

Op het einde van Le Grand Tour trekken we langs de grenslijn van de Eurometropool, een tocht van 408 kilometer. Van Armentières tot Ruiselede, van Enghien tot La Bassée. Op zoek naar de verhalen in de periferie van onze grensregio. In deze eerste etappe zwalpen we op de grens, zien we littekens van de oorlog en genieten we van rust aan de IJzer.

Refu Interim : le volontariat comme tremplin pour les nouveaux arrivants.

Tout au long de la semaine, deux volontaires recrutés par Refu Interim travaillent au montage d’une nouvelle exposition au Kunstencentrum Buda à Courtrai. Awet et Othman montrent avec beaucoup d’enthousiasme ce qu’ils ont réalisé ce jour-là. Faire réellement partie de la société, connaître de nouvelles personnes et pratiquer le néerlandais : telles étaient les motivations qui ont poussé Awet, un jeune homme en provenance d’Érythrée, à rejoindre Refu Interim. 

Refu Interim: Vrijwilligerswerk als opstap voor nieuwkomers.

De hele week werken twee vrijwilligers via Refu Interim aan de opzet van een nieuwe tentoonstelling in de expo vleugel van Buda in Kortrijk. Awet en Othman staan klaar om vol enthousiasme te tonen wat ze die dag gedaan hebben. “Echt deel worden van de samenleving, mensen leren kennen en mijn Nederlands oefenen.” Daarom heeft Awet, een jonge man uit Eritrea, zich aangesloten bij Refu Interim.